La baleine sortie du port

Le rorqual de 17 mètres de long qui s’est échoué mardi 11 décembre à l’entrée du port de Saint-Cyprien, à une quinzaine de kilomètres de Perpignan, dans les Pyrénées-Orientales a été autopsié jeudi 13 décembre, rapporte France Bleu Roussillon. Selon les premières observations, il était très affaibli et aurait succombé à un infarctus.

Une quinzaine de spécialistes, des correspondants du réseau national d’échouage et des chauffeurs de SOS Remorquage, ont participé à l’autopsie de ce mâle dont le poids est estimé à 30 tonnes.

Évaluer la quantité de pollution dans l'animal

Ils ont d’abord laissé sécher le cétacé, avant une première observation externe. Puis ils ont commencé à découper les couches de graisse. De nombreux organes ont été prélevés, emballés avec précaution et expédiés vers des centres d’examens.

Selon les premières observations, le rorqual serait mort d’un infarctus après avoir percuté la digue du port de Saint-Cyprien, mais l’animal était déjà très affaibli, extrêmement parasité, notamment au niveau des reins.

Les prélèvements vont permettre d’évaluer la quantité de pollution à laquelle l’animal a été exposé, notamment les métaux lourds. Pour l’heure, aucun indice d’importance n’a été retrouvé dans son estomac, où il n’y avait notamment pas de présence excessive de plastique. Environ un millier de rorquals vivent en Méditerranée.

Source: FranceTV infos  | L’indépendant

Catégories : Les actus du site

Vincent

Voyage & Tourisme

2 commentaires

Seteban · 17/12/2018 à 16:48

Impressionnant !!
C’était ou exactement ?

 

    Vincent · 18/12/2018 à 16:41

    Elle s’est échouée au niveau du port de Saint-Cyprien.

     

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *